La psychose règne et on se prépare à la pire des crises !
Alors, voici quelques lignes du Clan des Brigandes sur le coronavirus :
Premièrement : nous ne savons rien sur l’origine réelle de ce virus, ni sur les potentielles contaminations à venir. Nous n’avons que la propagande comme source d’information.
Deuxièmement : une chose est certaine, c’est un excellent test de contrôle de masse au niveau planétaire, comme cela n’avait encore jamais été réalisé en temps de paix.
Troisièmement : bien que ne sachant pas grand-chose, nous savons de toute manière vers quoi l’élite mondiale veut aller : un ordre international devant être consacré par une légitimité quasi de droit divin – ce qui lui manque encore.
Cependant, pour qu’un « sauveur » politique soit présenté aux masses comme président de l’empire mondial, il faut des catastrophes, il faut une psychose mondiale : il faut que tous les peuples prient à l’unisson pour leur sauvegarde !
C’est ce que nous expliquons à travers notre chanson D’ici 2025, et c’est pourquoi nous profitons de la situation actuelle pour rediffuser les commentaires de Joël Labruyère :

À cette vidéo, nous voudrions ajouter une information intéressante :
Le journaliste du Système, Alexandre Adler a publié en 2009 un livre intitulé Le nouveau rapport de la CIA – Comment sera le monde en 2025 ? afin de commenter un rapport public de la CIA. Or, dans ce livre, il est clairement fait mention que les services de renseignements américains ont « anticipé » une pandémie mondiale d’une maladie respiratoire virulente, « comme le coronavirus », dont l’origine serait « une zone à forte densité de population, comme il en existe en Chine ».
La meilleure ? C’est écrit noir sur blanc : « Si une telle maladie apparaît, d’ici à 2025 (…) »
Lire l’extrait complet, scanné du livre, ici :

Indépendamment des événements et de la tournure qu’ils peuvent prendre, il faut garder en mémoire ce vers quoi le Système veut avancer au plus haut niveau de décision politique.

PS : les lignes qui précèdent n’enlèvent rien au fait que, dans une telle situation, il faut filer doux et s’en tenir aux instructions des autorités…

 

Vous voulez nous soutenir ? Des dons mensuels de toutes petites sommes peuvent nous aider grandement ! C’est ici :