Chers amis et fans des Brigandes,
Suite à la violente campagne médiatique de ce début d’année, je vous annonce que Joël Labruyère porte 3 plaintes pour diffamation.

  • Plainte contre Annick Lovinfosse qui est à l’origine du lynchage médiatique dont les Brigandes font l’objet. Cette personne est malade et sous traitement. Elle est en chagrin car éconduite. Depuis, elle ne veut que se venger et détruire Joël. Vous pouvez voir qui est cette personne dans notre vidéo : Qui est Annick Lovinfosse, l’ennemie des Brigandes ? https://www.youtube.com/watch?v=HgD6ESO2pQA
  • Plainte contre Jérôme Bourbon et son journal Rivarol qui s’est fait le porte-parole de Lovinfosse et de l’extrême-gauche. Son aversion envers les Brigandes est caractéristique du fanatique sédévacantiste sous domination jésuite. Plus d’information dans cette vidéo : Jérôme Bourbon (Rivarol) contre Les Brigandes https://www.youtube.com/watch?v=vxmjkvze6vw
  • Plainte contre France Bleu du groupe Radio France dirigé par la République française, qui a relayé les propos diffamatoires d’Annick Lovinfosse.

De manière générale, les autorités ont déclenché une campagne pour détruire les Brigandes et notre communauté qui défend les valeurs de liberté sous toutes ses formes (voir l’article Vivre libre et mourir libre https://communaute-rose-epee.fr/2020/06/02/vivre-libre-mourir-libre et la vidéo : Enquête sur Les Brigandes : une chasse aux sorcières https://www.youtube.com/watch?v=Rssuu8JuoT0).
En l’occurrence, une amie atteinte d’un cancer en phase terminale avait choisi avec l’avis de différents médecins de ne pas subir l’opération qui lui était proposée et de finir ses jours tranquillement chez elle en compagnie d’amies et de son mari. Ceci n’est pas unique. Mais parce que cette personne nous a côtoyés et que nous sommes vus comme une secte, la famille conseillée par les médias et les associations antisectes, a porté plainte pour « assassinat ». (plus d’informations dans la vidéo : Bilan sur « l’enquête pour assassinat en Belgique » https://www.youtube.com/watch?v=Xe0lQThKsAA)
Cette femme a voulu mourir selon les convictions qui la faisaient vivre. Mais cela n’est plus possible aujourd’hui.
Le système veut contrôler notre vie et notre mort. C’est à nous d’entrer dans une insurrection de conscience car nous ne pourrons pas changer ce système qui va en s’aggravant.
Dans ce combat, nous remercions ceux qui participent à diffuser nos clips, CD, vidéos et écrits, qui nous soutiennent moralement, financièrement ou par tout autre moyen. Merci.


Ruedi Füllemann, conseiller juridique pour Les Brigandes

 

Vous voulez nous soutenir ? Des dons mensuels de toutes petites sommes peuvent nous aider grandement ! C’est ici :