Notre émission « Abolition des prisons : pourquoi ? (Joël Labruyère parle de… 2) » suscite des interrogations chez certains. Nous publions donc ici une réponse que nous avons faite à un particulier et qui complètera notre émission :

Cher ami,

Tout d’abord, merci pour l’intérêt que vous nous portez et le soutien que vous manifestez.

Concernant le sujet des prisons, nous pouvons répondre assez brièvement afin de compléter notre émission : 

– De manière plus personnelle : lorsque l’on est injustement accusé d’assassinat (c’est notre cas, et plus précisément celui de Joël Labruyère), on se met à réfléchir au problème des prisons sous un autre angle.

– De manière plus générale : Comment peut-on faire confiance à la justice lorsque les plus grands criminels sont ceux qui sont au pouvoir ? Lorsque celui qui envoie en prison est peut-être un criminel plus important que celui qu’il condamne ? (Voir nos deux émissions intitulées « Le satanisme », chaîne Radio Brigandes sur Youtube).

– Et encore plus généralement : le problème des prisons est insoluble dans la civilisation dans laquelle nous vivons, c’est pourquoi ni nous ni personne ne peut y apporter de solutions. Comme nous le disons dans notre émission, la généralisation des prisons n’est qu’un symptôme du monde industriel. En soulevant ce problème, on soulève le problème de la civilisation moderne dans son ensemble – qui peut être soulevé par d’autres biais également. La conclusion est donc : nous vivons dans une civilisation aberrante, au regard de sociétés à échelle plus humaine comme celles de l’Antiquité – qui, justement, ne connaissaient pas la prison mais le travail (esclavage) pour réparer ses fautes ! 

(Entre parenthèses : oui, nous vivons dans cette civilisation comme tout le monde puisque sa généralisation nous empêche de faire autrement, à moins de se marginaliser complètement, ce qui n’est pas notre vocation).

– Pour les grands criminels, les terroristes, les pédophiles et les racailles patentées : peine de mort. A moins que cela ne vous plaise que vos impôts servent, en partie, à faire vivre ces personnes en prison jusqu’à la fin de leurs jours ? 

C’est le Système dans son entièreté que nous condamnons : il est irréformable, alors que tout s’écroule au plus vite !

Pour revoir notre émission :

 

Vous voulez nous soutenir ? Des dons mensuels de toutes petites sommes peuvent nous aider grandement ! C’est ici :