Le Ministère de l’Intérieur va traquer toute pensée dissidente

Le 24 février 2021, le Ministère de l’Intérieur a rendu public un nouveau rapport sur les « dérives sectaires et complotistes », qui auraient explosé depuis la « pandémie » du coronavirus. Ce rapport demande une vigilance judiciaire et une surveillance de tous ceux qui pensent différemment : médecines alternatives, mouvements religieux tenant un discours apocalyptique, organisations aux idées dissidentes, mouvances complotistes, survivalistes, « néo-communautés », collapsologues, etc.
Notre communauté a l’honneur d’être nominativement citée et prise en exemple dans ce rapport – avec, évidemment, une bonne dose de diffamations empruntées aux médias supposés dire la vérité.

Les choses se précisent toujours davantage : si vous pensez différemment, c’est que vous êtes sous l’emprise d’une secte ou d’une mouvance complotiste ; il faut donc vous surveiller de très près ou « venir à votre secours » pour vous remettre dans le droit chemin.
Par exemple : un véritable chrétien qui croit en l’existence du Mal, qui se considère comme appartenant « à Dieu et non à César », ou encore qui méprise la mort du corps car il se préoccupe d’abord du salut de l’âme, est, selon le Ministère de l’Intérieur, un danger à surveiller !
Nous posons à nouveau la question, avec cette vidéo mise en ligne il y a un mois : le Christianisme va-t-il être interdit pour complotisme ?

 

Vous voulez nous soutenir ? Des dons mensuels de toutes petites sommes peuvent nous aider grandement ! C’est ici :